2.5kW MF/HF Transmitter. Australia Transmitter marcomsrl.es.
http://selenhome.com/ другие материалы из рубрики покупка недвижимости в испании.

Histoire de l´entreprise Franz Kleine

Une longue tradition souligne une expérience qui prit son essor l'année de création de l'entreprise en 1874.

Le début 1874

1874 Création d'un commerce d'outils et de machines agricoles. 1904 Franz Kleine, fils du fondateur, reprend l'affaire, il a alors 26 ans. C'est à cette époque qu'elle prit son essor sous le signe de la mécanisation croissante de l'agriculture. Des filiales avec ateliers et magasins de pièces détachées sont ouvertes en Westphalie et dans le Hesse du nord. En plus de la réparation des machines agricoles, les premières années déjà sont consacrées à des constructions métalliques comme des ponts, barrages, rouleaux, herses et hacheuses, surtout durant les mois d'hiver où il y a moins de travail.

Les années 1940

Rübenmeister

Fin 1947, début 1948, la construction d'un atelier de fabrication permit de créer une usine de construction mécanique autonome. C'est à partir de ce moment que, sous la direction d'Ernst Kleine, qui avait rejoint l'entreprise en 1931, commença la fabrication d'engins porte-outils, de planteuses de pommes de terre et de machines de récolte de betteraves sucrières.
Le titre actuel de « Pionnier de la technique de betteraves sucrières » résulte des impulsions décisives données au développement agricole pour la culture des betteraves sucrières.

Alors que 1942 vit la naissance du dispositif articulé d'arrachage des betteraves monté en duo sur une arracheuse de pommes de terre, c'est en 1946 que fut créée la possibilité, avec le « Rübenmeister », de faire passer les betteraves sorties du sol par la fourche d'arrachage traînée, puis scalpées, à travers un tambour de nettoyage monté sur le côté avant de les déposer dans l'andain transversal.

Les années 1950 et 1960

Automatik 5000

Unicorn

En 1954 fut construite l'andaineuse arracheuse-scalpeuse puis, en 1960, l'arracheuse-scalpeuse à trémie fit du « rêve d'une récolteuse-chargeuse » une réalité.
L'évolution se poursuivit jusqu'à la « Kleine-Automatique » à un rang, une trémie arracheuse-scalpeuse encore à l'œuvre aujourd'hui dans quelques entreprises.

Dans le domaine des semis, l'entreprise connaissait déjà du succès depuis des dizaines d'années. En effet, pour semer des semences monogermes, on construisit en 1959 la semeuse « IR 2 » dont le développement poursuivi aboutit à l'« Unicorn », construite et distribuée en grande série. En 1970, vint s'ajouter la semeuse par grain Maxicorn, un outil à action mécanique avec disque en auge et roue à chambre pour semer le maïs. Un outil fiable et robuste, vendu en grand nombre et dont plusieurs exemplaires sont encore à l'œuvre aujourd'hui.


Les années 1970 et 1980

KR 6 E

Revenons à la technique d'arrachage :
Introduite sur le marché en 1975/76, l'arracheuse de têtes portée KR6 E a ouvert la voie pour la récolte de plusieurs rangées et est devenue le principal support du chiffre d'affaires de la fin des années 80 au début des années 90. Les séries KR6 II et KR6 III suivirent pour compléter un système de récolte en deux phases. Le procédé séparé K6 / R6 fut construit en petites quantités principalement destinées à l'exportation vers les pays du Benelux.

80 pourcent des systèmes à 6 rangs ont été fournis avec trémie de chargement ; fabriquées par Franz Kleine jusqu'en 1986 (par exemple, LZB, LB 8 et LB 12). A partir de 1987, une coopération commerciale avec la société Bleinroth permit de distribuer également ses trémies LB 13 et LB 20.

Les années 1990

La machine traînée à deux rangs KR 2 fut introduite sur le marché en 1990/91 avant de passer en production à partir de 1992.

Au fil des ans, c'est donc une rapide évolution qui s'est produite, de la récolte monorang à une technique en plusieurs rangs. C'est pourquoi, depuis 1991, plus aucun outil traîné monorang n'est fabriqué.

SF 10

Les années 90 ont été marquées par le tournant, dans la récolte des betteraves vers une technique automotrice intégrale. Après une phase d'essais et de tests concluants, Franz Kleine présenta les premières machines intégrales de type SF 10 qui furent construites en série en 1994.

Le SF 10 se distingue particulièrement par ses performances, son faible poids, sa grande maniabilité et sa sobriété en matière de consommation. Equipée d'une trémie intermédiaire de 10 t, cette machine, dont le poids à vide est d'environ 16 t rencontre jusqu'à aujourd'hui un écho très favorable chez nos clients. Treize ans plus tard, en 2007, le nombre atteint de 1000 machines auto-propulsées construites en est la preuve. Ce nombre confirme l'acceptation de la clientèle pour ce procédé de récolte – aujourd'hui, le type SF 10-2 est le résultat probant d'une évolution qui ne cesse de se poursuivre.

Le travail du SF 10-2 est encore amélioré par l'emploi parallèle du système de chargement LS 18-2 avec lequel il forme un « duo 6 rangs gagnant pour la récolte en continu ». Le véhicule système reprend les betteraves sucrières durant la progression de la machine de récolte, ce qui augmente jusqu'à 30 % la performance du système d'arrachage des têtes de betteraves 6 rangs.

RL 200 SF

La gamme des produits de la société Franz Kleine est complétée par les systèmes de nettoyage et de chargement auto-propulsés RL 200 SF et RL 350 V.

Le système monophase de ramassage et de nettoyage des betteraves est utilisé depuis 1994 avec l'automotrice RL 200 SF « souris » mise au point par Kleine. Cette automotrice a été conçue pour ramasser rapidement et nettoyer soigneusement les betteraves.


À partir de 2000 jusqu´à ce jour

En 2007, Kleine a présenté sur l'Agritechnica de Hanovre sa nouvelle machine RL 350 V. Cette ramasseuse automotrice est munie d'une nouvelle table de ramassage en V de 10 m de largeur pour répondre aux exigences de la pratique : le traitement de silos larges. La cabine pivotante permet au conducteur de s'adapter de manière optimale aux exigences de la conduite et du chargement.

La société Franz Kleine se consacre intensément depuis plus de 60 ans à des innovations pour la récolte des betteraves. Nous sommes à la pointe d'un développement technologique qui n'est pas prêt de s'arrêter. Notre objectif est d'apporter des solutions et de créer des systèmes de récolte des betteraves qui répondent aux exigences de l'avenir.